Biographie

(Fermer)

English text

Anne Karine ( 1909 - 1973 )

Anne Karine commence son parcours par des études à l'Ecole des Beaux-Arts de Berne, puis quittant la Suisse, entre à l'Opéra de Paris et parallèlement travaille dans l'atelier de Fernand Léger. Poursuivant son cursus à Munich, elle fréquente le Cavalier Bleu ( Der Blaue Reiter ), le célèbre groupe avant-gardiste auquel participent des peintres comme Kandinsy, Marc ou Jawlenski. Le début de la guerre de 1939 la ramène en Suisse où elle crée une école de danse qui connait un succès immédiat. Elle donne des récitals seule ou en groupe, créant elle-même chorégraphie, costumes et décors. Puis sa passion pour la peinture l'emportant, elle fait une première exposition à Genève en 1949. De nombreuses expositions internationales lui assurent une grande notoriété. La presse internationale, les télévision suisse et française lui rendent hommage. Elle entre dans plusieures grandes collections et l'état lui commande des oeuvres, aujourd'hui conservées à Genève et Neuchâtel. C'est en pleine ascension qu'Anne Karine disparaît prématurément en 1973.

Anne Karine begins her career by studying at the school « Les Beaux-Arts » in Bern then, having left Switzerland, enters the Paris Opera. At the same time, she works in Fernand Leger’s studio. She carrier her studies in Münich where she attends« Le cavalier Bleu » ( The Blue Rider) famous avant-gardist group where painters like Kandinsky, Marc or Jawlenski take part.
The beginning of the 1939 world war brings her back to Switzerland. She creates a dancing school which knows an immediate success.
She gives recitals alone or in groups, creating herself the choregraphy, the costumes and settings. Then, led by her passion for painting, she organises her first exhibition in Geneva in 1949.
Many international exhibitions give her a large fame. The international press, the Swiss and French television pay her tribute.
Her work is exhibited in many famous collections and the Swiss state orders pieces of art today kept in Geneva and Neuchàtel.
Unfortunately, not even at the top of her career, she leaves us prematurely in 1973.

Top